Dieu est pour nous un refuge et un appui

Écrit par Super Utilisateur.

« Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse. C’est pourquoi nous sommes sans crainte quand la terre est bouleversée, et que les montagnes chancellent au cœur des mers. Quand les flots de la mer mugissent, écument, se soulèvent jusqu'à faire trembler les montagnes. »

 

Bonjour chers frères et sœurs,

Qui aurait pu imaginer en ce début d’année 2020, alors que chacun se souhaitait les meilleurs vœux pour la nouvelle année, que notre terre serait bouleversée à ce point ? Absolument personne… sauf Dieu qui connait toute chose. En effet c’est toute l’organisation mondiale qui est bouleversée par quelque chose que l’œil ne peut percevoir. 

Ne faut-il pas y voir ici un message d’avertissement du Seigneur qui vient confondre les choses fortes, établis comme une montagne par quelque chose de si insignifiant. Avertissements pour tous les hommes et en particulier pour son église.

Ce sont en effet aussi nos habitude, nos projets … notre économie et toute l’organisation des hommes qui sont bouleversés et perturbés, non pas par un tremblement de terre mais par un virus et plus encore le cœur de l’homme parce qu’il réalise, malgré une assurance trompeuse,  que tout est bien fragile sur terre et que ce qui nous paraissait bien en place « comme une montagne », peut disparaitre en quelques instants. Les cœurs sont inquiets, effrayés et certains font le choix de la banalisation de la gravité des circonstances comme pour anesthésier la crainte qui est là malgré tout. Cela a toujours existé. Nous voyons cela du temps de Noé.

La question que l’on pourrait se poser est comment retrouver ou garder la paix quand la terre est bouleversée ?

Le psalmiste répond à cette question et nous fait constater que seul celui ou celle qui cherche en Dieu, qui sait tout et qui peut tout, un refuge et un appui, trouvera cette assurance, cette capacité à ne pas craindre ce qui arrive et à être dans la paix.

Remarquons tout de même qu’être sans crainte ne veut pas dire braver le contexte actuel en adoptant un comportement irresponsable. Dans notre contexte de coronavirus être chrétien, ne nous dispense pas de la mise en place des mesures dites barrières qui ont pour objectifs non seulement de se protéger soi-même mais aussi de protéger les autres. En cela nous ne devons pas craindre la mise en pratique de ces mesures. Ce n’est pas un manque de foi mais plutôt une marque d’amour que de se soucier de son prochain et qui plus est des plus vulnérables d’entre nous.  Nous ne sommes pas appelé à tenter Dieu en nous exposant au danger sous prétexte de la foi ou en nous abritant comme quelques-uns le font peut être maladroitement et par ignorance dans une sorte de superstition en clamant haut et fort qu’ils sont protégés et que rien ne peut leur arriver. Comme la Bible le dit il pleut sur les justes et les méchants. L’actualité nous montre que nous pouvons être touchés par ce virus quand bien même nous connaissons le Seigneur.

La crainte n’a plus sa place dans le cœur de celui qui se réfugie en Dieu et qui prend appui sur lui. Ce qui se traduit par un comportement, une démarche que Dieu définit et qui nous amène à trouver des ressources en Lui.

Ces ressources se trouvent simplement…

Prenons quelques exemples de la Parole :

Lamentation 3 v 26 « Il est bon d’attendre en silence le secours de l’Éternel »

Quand nous déposons, confiants, tous nos soucis aux pieds du Seigneur, c’est là qu’Il peut agir. Ne perdons pas de vue que toutes choses concourent au bien de ceux qui l’aiment. C’est dans cette démarche que nous trouverons en Lui un refuge et un appui qui ne chancellera jamais. Une chose qui ne doit pas chanceler en nous, frères et sœurs, c’est cette confiance malgré les circonstances. Toutes les promesses que Dieu nous donne en Jésus Il les accomplira même si elles tardent à venir attendons-les.

Psaumes 50 v 10  « Invoque-moi au jour de la détresse et je te répondrais »

Profitons donc de ce temps de confinement laissons les écrans prenons le temps de lire et de méditer la Parole pour vivre un temps d’intimité avec le Seigneur C’est dans cette démarche que nous trouverons en Lui un refuge.  C’est ainsi que nous permettrons au Seigneur de nous parler… que nous entendrons la parole de notre Père …voilà ce qui sera pour nous un appui inébranlable.

Esaïe 40 v 29  «Il donne de la force à celui qui est fatigué et Il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance »

Ne nous émancipons jamais de sa présence car c’est en Lui que tout se trouve en abondance.  Il donne de la force à celui qui est fatigué. C’est dans cette démarche que nous trouverons en Lui un refuge. Il augmente la vigueur de celui qui tombe en défaillance voilà notre appui sûr et solide  Sa force en nous, le Saint Esprit  en nous. La Parole nous dit que c’est un Esprit de force d’amour et de sagesse, elle nous dit aussi que le Saint Esprit intercède en notre faveur par des soupirs inexprimables. Combien même le corps peut être touché par le COVID 19 et affaiblit, notre âme, elle, est fortifiée, renouvelée et notre cœur est dans la paix.

Aujourd’hui Dieu bouscule nos habitudes, nos projets, nos plans, nos stratégies …. N’est-ce pas là le temps de réformer nos voies et de rechercher ce que Dieu attend de chacun d’entre nous … que nous trouvions en Lui notre seul refuge et par là les ressources dont nous avons ou aurons besoin.

Nous disions souvent : nous n’avons pas le temps… Aujourd’hui, nous avons le temps.

Nous pouvons choisir d’écouter des centaines de prédications mais l’important est d’entendre la Parole de Dieu pour nous.

 

Frères et sœurs ne laissons jamais  les circonstances que nous pouvons traverser et les difficultés de la vie nous troubler. Ne cherchons pas ailleurs ce que nous pouvons trouver dans sa seule présence !

Rappelons-nous de ce que l’apôtre Jean nous dit des paroles de Jésus :

« Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu croyez en moi » Jean 14 v 1

Et ces Paroles du prophète Esaïe :

“Ne crains rien, car je suis avec toi; Ne promène pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu; Je te fortifie, je viens à ton secours, Je te soutiens de ma droite triomphante". (Esaïe 41:10).

Et enfin l’auteur de l’épitre aux Hébreux :

« Je ne te délaisserai point je ne t’abandonnerai point, c’est donc avec assurance que nous pouvons dire le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien ; que peut me faire un homme. » Hébreux 13 v 6 

Nous n’aurons jamais à craindre que la fidélité que Dieu a pour ses enfants disparaisse, nous délaisse ou nous abandonne.

Traversons donc ces moments dans le calme et la confiance et puissions-nous devenir, par nos vies, les poteaux indicateurs qui mènent à Ce refuge à Cet appui nos amis, nos voisins, nos parents qui ne connaissent pas encore notre Seigneur bien aimé en qui nous plaçons toute notre confiance.

 

                                                                                                           Pasteur Mario Smagliante

 

Lien écoute d’un cantique